top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCamille

Comment prendre soin de sa thyroïde avec la naturopathie?


La thyroïde est une glande endocrine située à la base de notre cou qui a un très grand rôle ans notre organisme. La naturopathie a des outils pour soutenir cette glande à sécréter correctement les hormones indispensables pour le bon fonctionnement de notre organisme.



Quel est le rôle de la thyroïde ?


Elle sécrète principalement 3 hormones : La T4, hormone inactive, qui se transforme en T3 active, et la calcitonine. Nous allons particulièrement nous intéresser aux hormones T4 et T3 qui participent à un très grand nombre de réactions chimiques :

  • Régule la température du corps

  • Stimule le développement et le fonctionnement du cerveau

  • Augmente la fréquence cardiaque et le débit

  • Participe à la croissance osseuse

  • Participe au fonctionnement des muscles

  • Stimule le fonctionnement du transit

  • Participe au fonctionnement des organes génitaux

Comme on peut voir, ces deux hormones ont un impact et un rôle important dans toutes les différentes sphères de notre organisme.


Cette glande a deux sortes de pathologies principales : soit une sécrétion d'hormones trop hautes, c'est une hyperthyroïdie, soit une sécrétion trop basse d'hormone, signe d'une hypothyroïdie.


Avec l'alimentation actuelle appauvrie et la pollution environnante, nous pouvons avoir des signes d'une thyroïde fatiguée (sans être en hypothyroïdie).


Les causes & les signes d'une thyroïde fatiguée :


Il y a de nombreux facteurs qui peuvent jouer sur le dysfonctionnement de la thyroïde.

  • En cas de fatigue extrême, de surcharge de travail, d'émotion intense, la thyroïde va prendre le relais du système nerveux et surrénalien.

  • Le stress augmente le taux de cortisol qui a un impact sur la synthèse des hormones thyroïdiennes.

  • Les carences d'iode, de fer, sélénium, zinc peuvent être une cause de la diminution de production d'hormone thyroïdienne.

  • Ménopause & hyperoestrogénie

  • Foie fatigué ou surchargé : la transformation de T4 en T3 se passe à 60% dans le foie !

  • Sédentarité et surpoids

  • Métaux lourds, perturbateurs endocriniens

En ce qui concerne les signes cela dépend si c'est d'une sécrétion trop importante d'hormone ou au contraire une diminution des hormones thyroïdiennes.


Les principaux signes d'un déséquilibre thyroïdien : frilosité, constipation et/ou diarrhée, irritabilité, fatigue nerveuse, hyperactivité.


Si vous avez des signes tels que : perte de poids important, prise de poids important, diarrhée sur plusieurs jours, frilosité extrême. Il est important d'aller consulter un médecin.


Les conseils pour soutenir la thyroïde


L'hygiène de vie et l'alimentation sont les clefs pour prendre soin de sa thyroïde. Les conseils que je vais donner sont préventifs. Cette partie n'est pas destinée aux personnes ayant des pathologies liées à la thyroïde. Pour un accompagnement spécifique, vous pouvez prendre rendez-vous.


1. L'alimentation pour bichonner votre thyroïde


La thyroïde a besoin de plusieurs micronutriments pour fonctionner : iode, zinc, fer, sélénium, vitamines et antioxydants. Voici une lite d'aliment essentiel :

  • Poisson, fruits de mer et crustacé : riche en iode, en oméga 3, en protéine en zinc. Vous pouvez consommer jusqu'à 3 fois semaines de petit poisson gras (type maquereaux, sardines), 1 fois par semaine un gros poisson (saumon), 1 fois par semaine des fruits de mer et/ou des crustacés.

  • Algues : en tartare où en paillette, cela vient compléter l'apport en iode. A consommer plusieurs fois par semaine.

  • Noix du Brésil : 1 à 2 noix par jours maximum. C'est une noix très riche en sélénium !

  • Levure de bière: riche en zinc, fer, vitamines, c'est un produit idéal pour apporter des micronutriment au quotidien.

  • Consommer des légumes et des fruits tous les jours: riches en antioxydants et vitamines.

Pour assimiler correctement les nutriments contenus dans les aliments, il est important de prendre soin de son système digestif ! Si vous avez des déséquilibres au niveau du transit et si vous avez des ballonnements, il est important de cicatriser la barrière intestinale qui est sûrement alternée (curcuma, L-Glutamine, Bouillon d'os, etc).


2. Le sommeil pour régénérer la thyroïde


Les personnes qui ont une thyroïde un peu fatiguée sont souvent hyperactives ou en surcharge de travail! Difficile alors d'avoir un sommeil de qualité et réparateur !


Il y a plusieurs choses à mettre en place pour avoir un sommeil de meilleure qualité : aérer sa pièce, respirer de l'huile essentiel de lavande vraie, méditer, éteindre les écrans, se complémenter en mélatonine.


Vous pouvez profiter des weekends pour faire des siestes et rattraper le sommeil ! Ecoutez votre fatigue. Je dis souvent en consultation, que se reposer ce n'est pas rien faire. Lorsqu'on se repose, tout notre corps se régénère et travail pour détoxifier et se réparer.


3. Accompagner la sphère émotionnelle


Comme on a vu précédemment, le stress et les émotions fortes, ont un impact sur le bon fonctionnement de la thyroïde. Voici quelques conseils :

  • S'exprimer, mettre des mots sur nos émotions, écrire sur ce qu'on ressent, aller voir un.e psychologue.

  • Se faire accompagner par des fleurs de Bach

  • Prendre une plante adaptogène qui permet de soutenir l'organisme face au stress tel que l'Ashwagandha, Rhodiola. Demandez l'avis d'un naturopathe avant de vous complémentez, il y a des contre-indications pour ces deux plantes.

  • Des tisanes aux vertues relaxantes : mélisse, lavande, verveine, camomille

  • Des exercices de relaxation, de méditation

  • Pratiquer de la cohérence cardiaque 3 fois par jour : permet de véritablement diminuer le stress !

  • Se faire masser !

  • Se complémenter en magnésium ! 7 français sur 10 ont des apports insuffisants en magnésium. C'est pourtant un minerai tellement important pour le système nerveux. Cela peut vraiment aider à diminuer le stress, l'irritabilité, la fatigue nerveuse. Prendre sous forme bisglycinate qui est est très assimilable et qui ne provoque pas des désordres intestinaux.

4. Se mettre en mouvement


Faire une activité physique est essentiel dans le bon fonctionnement de la thyroïde. Se mettre en mouvement permet de faire circuler le sang dans l'organisme, d'oxygéner les cellules et de détoxifier (via la transpiration).

  • Faire 15 à 30min de marche par jour

  • Le yoga a des postures très intéressantes pour soutenir la thyroïde

  • 1h de vélo par semaine


Pour finir...


Il existe tout un panel de méthodes à mettre en place pour soutenir sa glande thyroïdienne. L'hygiène de vie, avec l'alimentation, la gestion du stress, l'activité physique et la qualité de repos, sont les piliers de la santé.



Si vous souhaitez avoir un accompagnement personnalisé, je vous propose de prendre rendez-vous pour en discuter ensemble.


Comments


bottom of page